Quel est le meilleur moment pour lancer ma campagne (planning) ?

Fin du mois, rentrée scolaires, vacances, jour fériés, périodes de fêtes... Mais quand dois-je lancer ma levée de fonds ? Sachez une chose : il n'existe pas de meilleure période, mais que des porteurs de projet convaincants et motivés !

Préparez votre campagne à l'avance !

Le financement participatif c'est tout une préparation ! Sachez que tout est une question de priorité. Nous ne répéterons jamais assez qu'avant de débuter une campagne, il faut mobiliser ses proches et son entourage au préalable. C’est à vous de les convaincre ! Dès lors, si une personne vous dit qu’elle ne peut pas soutenir votre projet c’est qu’elle n’a pas considéré votre demande comme étant essentielle pour vous. Pour garantir vos chances de succès, n’ayez pas peur de dire aux gens que vous avez besoin d’eux et exprimez clairement que cette levée de fonds est importante pour vous, pour la réussite de votre projet.

Comment définir ses dates de lancements et de fin de campagne ?

Pour vous représenter la dynamique d'une levée de fonds, essayez de visualiser un U. Cette forme représente une courbe de tendance des fonds collectés, en financement participatif. Les pics les plus importants ont donc lieu en début et en fin de campagne. Ce sont à ces périodes que vous obtiendrez le plus d'investissements et ce sont donc ces deux points clés qui détermineront votre planning !

Pour débuter votre levée de fonds, nous vous conseillons de choisir le moment où vous êtes disponible pour communiquer mais vos proches sont aussi disponibles pour réagir. C'est donc tout à fait envisageable de se lancer un week-end ou un soir, par contre évitez les jours fériés, les ponts et les vacances scolaires (tous les moments de déconnexion). Les premiers jours seront les plus intenses, c'est à ce moment que vous allez lancer la dynamique.

Savoir fixer la date de fin de sa levée de fonds est tout aussi primordial. Pendant ces derniers jours, les investissements s'opèrent jusqu'au dernier moment. Le fonctionnement est similaire à la phase de lancement, mais dans ce cas évitez la fin de semaine car les investisseurs de dernière minute risquent d'avoir des questions complexes, il vaut mieux que l'équipe de WE DO GOOD soit disponible pour les gérer. Préférez le jeudi ou le vendredi plutôt que le dimanche ou le lundi.

Les derniers jours sont très importants, surtout s'il vous manquent des investissements pour valider votre levée de fonds.

Le calendrier joue-t-il contre moi ? Faut-il le prendre en considération ?

Vacances et jours fériés ou encore Noël et les jours d'été... Faut-il reporter ? Autant de questions susceptibles de vous faire douter et repousser indéfiniment votre campagne. Parfois, il faut savoir saisir les opportunités ! Ces temps de repos sont autant d’occasions pour discuter, bavarder, exposer et surtout approcher votre entourage. Une approche directe est bien plus efficace que tous les autres moyens de communication. Il est alors temps de laisser Twitter et Facebook de côté, pour parler de votre actualité en petit comité !

Pour planifier votre levée de fonds nous vous conseillons de faire glisser votre campagne de crowdfunding sur deux mois différents. Le but est de faciliter le parcours des investisseurs, ainsi cela minimisera les blocages relatifs aux "fins de mois". Et oui, vous ne serez pas à l'abris de ce genre de remarques. Pour y remédier vous pouvez alors présenter les différents types de paiement proposés par la plateforme, comme les paiements différés grâce au chèque ou au virement bancaire.

Pour en savoir plus sur comment communiquer pendant sa levée de fonds, n'hésitez pas lire les articles de notre centre de support.

Bonne levée de fonds !