Comment sonder mon entourage ?

Avant et pendant votre campagne, il est essentiel de mobiliser les personnes autour de vous, sans toutefois les agresser !

Parler d'argent, surtout en France, ce n'est jamais facile. Et pourtant, on sous-estime souvent la capacité des personnes qui nous entourent à donner un coup de main financier, surtout quand ce coup de main est potentiellement un placement intéressant. Petit guide de conversation en 4 questions clé...

1. "Qu'en penses-tu ?"

Il s'agit dans un premier temps de rentrer tranquillement dans le sujet de manière très ouverte, de valoriser votre interlocuteur en lui demandant son avis, et potentiellement d'avoir un retour intéressant. Expliquez simplement où vous en êtes de votre projet, votre découverte du modèle de royalties et votre intention d'y avoir recours. Demander à votre interlocuteur ce qu'il en pense le fera se mettre à votre place et l'impliquera dans votre réflexion.

2. "Est-ce que ça t'intéresserait d'investir ?"

Dans l'hypothèse où vous proposeriez un financement participatif en échange de royalties, avec un taux de rendement de X %, votre interlocuteur aurait-il envie d'y participer ? Sa réponse est précieuse :

  • si non, pourquoi ? Ce sont les arguments qu'il vous faudra travailler pour réussir votre levée de fonds.
  • si oui, qu'est ce qui lui parle le plus ?

3. "Combien serais-tu prêt à mettre ?"

Si oui à la question précédente, vous avez besoin de préciser le montant, pour identifier le niveau d'engagement de votre interlocuteur et vous permettre d'affiner les paramètres de votre levée de fonds.

4. "A quel moment cela serait-il possible pour toi ?"

Il est important, si votre interlocuteur est intéressé, d'arriver à un quasi engagement oral. Vous dire un montant sans échéance reste une hypothèse lointaine. Projeter la personne dans un horizon réaliste lui fera affiner son intention, lui donnera le temps de préparer cet éventuel investissement (mouvements sur ses comptes, rachat partiel d'assurance-vie...) et vous donnera un calendrier de relance.